Aller au contenu principal

Livraison 48H/72H pour toutes commandes passées avant 11H

 09 71 04 80 72   contact@tdp.group

Inserts et Foyers mixtes bois / granulés

Inserts et Foyers mixtes bois / granulés

CHAUFFAGE INSERTS ET FOYERS MIXTES BOIS/GRANULÉS EN FONTE ET ACIER

L’insert à bois et granulés est un équipement de chauffage polyvalent qui combine les avantages d’un traditionnel poêle à bois et d’un poêle à granulés moderne. L’insert remplace une cheminée existante pour rendre le foyer ouvert plus efficace et écologique. La combustion de ce système de chauffage est alimentée par du bois, des bûches et des granulés/pellets de biomasse. 

Disponibilité
Catégories
Fournisseur
Visuel à venir

FOGHET EVO ARIA - 11/12KW - VERSION CHEM INEE

Référence : 900001385

Fournisseur : JOLLY-MEC CAMINETTI S.P.A.

Réf fournisseur : FOG/EVO/PEL/ARIA/4

Disponible sur commande

Dernière mise à jour le 22/05/2024

Tarif non trouvé pour cette agence

Quel est le fonctionnement d’un foyer à bois et granulés ?

  1. La combustion du bois : en utilisant le bois comme combustible, il faut charger manuellement du bois de chauffage sous forme de bûche dans l'insert. Comme pour les poêles à bois classiques, le bois s’allume avec un allume-feu ou avec une méthode d'allumage. Les bûches de bois sèches brûlent et produisent de la chaleur qui se diffuse dans la pièce ou à la maison par rayonnement ou par convection selon l’insert.
  2. La combustion du granulés de bois : les granulés de biomasse peuvent être chargés dans un réservoir ou silo qui est situé à l'arrière ou sur le côté si l'appareil en est équipé comme certains poêles à pellets. Le stockage communique avec un système d'alimentation automatique composé d’une vis sans fin pour alimenter la chambre de combustion en pellet, tandis que d'autres nécessitent une alimentation manuelle. Une fois le granulé de bois chargé, l'insert s’allume comme un poêle à pellets classique, avec allume-feu ou un système d'allumage automatique. Les granulés dans le foyer à combustion brûlent et produisent de la chaleur pour chauffer la pièce. Si l’insert est le mode de chauffage central, il doit être raccordé à un système de soufflerie et ventilateurs pour diffuser l’air chaud dans les différentes pièces.
  3. Le contrôle de la combustion : comme la plupart des inserts mixtes à bois et granulés, il est possible de contrôler la combustion en régulant la quantité d'air de combustion donnée à l'appareil. Il est possible d’ajuster la puissance de chauffage et d'optimiser l'efficacité énergétique de l'insert à granulés et bois. Le taux d’humidité des combustibles à son importance. Certains modèles sont équipés d’un thermostat pour réguler la température de la pièce et réaliser des économies d’énergie.
  4. L’entretien du foyer et du conduit de cheminée : comme tout appareil de chauffage au bois, un insert mixte doit être entretenu pour assurer son bon fonctionnement et sa durabilité. Le nettoyage du foyer, la vidange des cendres sont à faire très régulièrement. Le ramonage des conduits d’évacuation des fumées doit être fait 2 fois par an afin de garantir un rendement énergétique maximal pour votre chauffage principal ou chauffage d’appoint. Cet entretien permet de limiter les risques d’incendie.

L’installation d’un insert au label flamme vert permet de bénéficier de crédit d’impôt. Le remplacement d’une ancienne cheminée par une solution de chauffage à haute performance énergétique et à un rendement élevé permet donc de débloquer des aides financières sous forme de prime énergie